Réserver Réserver
   

07 FEVRIER 2018 - 08 FEVRIER 2018

Les dates

mercredi 07 février 2018 - 20h00
Drama
jeudi 08 février 2018 - 20h00
Mortel et Drama en diptyque
Réserver

Autres spectacles

   

Drama et Mortel

Nicole Mersey / Marion Aeschlimann

CRÉATION




DRAMA : autofiction telenovelas

MORTEL : one woman show

Mortel et Drama, deux spectacles différents, deux portraits de femmes, deux fictions, deux anti-héroïnes, deux modes de représentations tirés des divertissements de masse contemporains. Drama est la deuxième partie d'un diptyque dont la première partie est Mortel créé en 2015. Deux spectacles qui existent séparément, mais qui mis côte à côte, en diptyque, se font écho l'un l'autre. Aussi différents que les femmes sont multiples dans leurs parcours de vie, tranches d'âges, origines sociales et économiques.
 


DRAMA 
 

«Les années que j'ai passées en Europe sont illusoires, toujours j'ai été et je serai à Santiago». Le voyage, la perte, l'épuisement, l'amour, l'héritage... Je n'avais pas envie de faire un spectacle sur la misère des autres et de capitaliser leurs drames... Alors j'ai pris le risque d'écrire sur ma vie. Ça fait un peu mégalo d'écrire ses mémoires à 33 ans... Mais j'avais envie de jouer de cette vie compliquée et de faire de l'autofiction car la vie de ma famille ressemble vraiment à une télénovela... Au moins que ça me serve à quelque chose, bordel... Tout n'est pas vrai, mais ce n'est pas complètement faux non plus... C'est un voyage peint par la géographie chaotique, torturée, puissante et maladroite de mon petit pays. Expliquer par des métaphores pourquoi ce putain de pays a toujours eu un goût aussi prononcé pour le drame, les tragédies et la mélancolie.


Nicole Mersey - Drama



Je ne suis jamais allée au Chili, pour moi ce pays c'est les histoires racontées par Nicole, comme les histoires racontées aux enfants, toutes ces choses, je les vis dans ma tête. Ou je les ai vues à la télé, je connais les soaps américains et aussi les telenovelas. J'ai moi aussi un goût prononcé pour le drame, la mélancolie et l'amour... Car il s'agit ici d'un long poème d'amour. Une lettre d'amour à une famille, à une maman, à un pays, à un amant. Oui, c'est un rituel, c'est un exorcisme, c'est un envoûtement, c'est une sorcière qui parle. C'est une prêtresse qui parle. «Tremate, tremate, le streghe son tornate -  tremblez, tremblez, les sorcières sont de retour.»


Marion Aeschlimann - Drama



Nous sommes des guerriers. On se lève tôt le matin. La vie n'est qu'une escale. Pas de chauffage dans les chambres. La pluie rentre par les fenêtres et s'accumule dans des casseroles les soirs. On fait partie des gens qui sont heureux comme ça. Sans raison. Comme les Noirs. Vous avez déjà vu des noirs faire la gueule ? On court comme des esclaves pour finir rois. On pratique des sports pas chers... Le football ou le ping-pong. On peut aussi courir derrière les voitures. Ou jouer avec les chiens bâtards qui peuplent les rues. J'ai déjà vendu des chiens. On ne sait pas marcher très droit. Des chiens amis. Pour un peu d'argent qu'on jette dans une poubelle. Ce n'est pas une vie pour un bébé chien. Quand on n'est pas dans la merde on s'endort. On peut aussi le noyer dès sa naissance. Avec les chats c'est pareil. J'ai un gilet pare-balles.
 


MORTEL  


Mortel, dérive d'une adolescente qui teste les limites, joue avec la mort. Violence et humour des textes réunis. Détourner les codes. Peut-on rire de tout ? Se moquer de tout ? Quelles sont nos vraies limites politiques idéologiques ? Mêler sans complexes sexualité et violence, réalité et fiction, dans un One woman show trash et parler de sujets de société violents ou transgressifs, dans un registre digne de l'esthétique gore. La victime court désespérément et naïvement vers son bourreau sous les yeux attentifs du spectateur. Provocation d'un Bouffon face à la cour des rois. Dans notre cas le Bouffon est une fille, une anti-héroïne qui se prend pour Jean-Marie Bigard. «Vaut mieux ne pas y aller... Surtout si t'es une fille...».





COMPAGNIE NATURÄNE
 

DRAMA

Texte et jeu :

Nicole Mersey

Mise en scène :

Marion Aeschlimann

MORTEL

Conception :

Nicole Mersey

Jeu :

Marion Aeschlimann



Tarif au choix de chacun : 

0, 5, 10, 20, 50 ou 100 euros


«Drama» a été accueilli en résidence au BOOM structure en 2017. Le texte «Drama» a été sélectionné au festival TEC de Montpellier. Dans le cadre du festival TEC une mise en espace du texte a été présentée au HTH de Montpellier ainsi qu'au festival Phil Grobi. La compagnie Naturträne est invitée au NTH8 en 2018 afin de passer de la résidence d'écriture à la fabrication du spectacle.